Quand aller consulter?

Quand on se sent triste, complexé, déprimé, mal dans sa peau, quand on a du mal à communiquer avec ses amis, sa famille, quand on ne comprend pas ce que l’on fait, on a l’impression de répéter toujours les mêmes erreurs, ou que l’on se sent malheureux avec soi-même sans raison apparente.

    A quel âge peut-on consulter ?
De 0 à centenaire tout le monde peut avoir quelque chose à dire, à échanger, à confier à comprendre de son histoire à un moment de son existence.

    Comment se passe la première séance ?
Nous sommes assis face à face, vous prenez le temps de m’expliquer ce qui vous amène vers moi… 
Vous prenez le temps de m’expliquer ce qui ne va pas, ce que vous attendez de cette démarche, nous en discutons ensemble et envisageons ensemble différentes perspectives de travail.
Parfois quelques séances peuvent vous redonner confiance et dynamisme.
Parfois un soutien régulier hebdomadaire ou tous les quinze jours peut être préconisé et nécessaire si les problèmes rencontrés s’avèrent plus profonds.

    Soutien ou thérapie ?
Quand on prend rendez-vous chez un psy pour la première fois on ne sait pas s’il y aura thérapie ou non, c’est une prise de contact…
Peut-être que quelques séances suffiront à éclaircir l’horizon ou peut-être devrez-vous envisager d’entamer une psychothérapie pour vous sentir mieux et régler vos problématiques en profondeur.
Tout cela peut se définir avec le psychothérapeute.

    L’aide psychologique dans quel cas ?
L’aide psychologique intervient face aux aléas de la vie qu’on ne peut surmonter seul comme la perte brutale d’un être cher, le début d’une maladie grave, un divorce ou une séparation difficile.
Ces situations peuvent constituer des séismes émotionnels qui ébranlent notre personnalité.
La rencontre avec un psychothérapeute à ce moment-là peut-être un bon réflexe, le travail entrepris peut permettre d’exprimer les émotions comprendre ce qui se passe sans se laisser submerger afin de reprendre confiance et dynamisme.

    Et après ?
Les séances se déroulent à votre rythme.
Le temps thérapeutique est un temps différent pour chacun, qu’il s’agisse du nombre de séance ou de la durée de la thérapie.
Bien entendu vous êtes libre d’interrompre vos séances à tout moment.
Il est important de se sentir en confiance avec son thérapeute.