Sexothérapie

  La sexothérapie non médicale

Avant d’entreprendre une sexothérapie, il est important de faire un bilan médical pour écarter l’hypothèse d’une pathologie purement fonctionnelle.

Aux dysfonctionnements et ou aux dysharmonies sexuelles sont souvent associées des troubles psychologiques, sociologiques et ou issus des tabous culturels.

Le travail de sexothérapie tient compte de ses différents paramètres. Les personnes qui souffrent de troubles organiques seront dirigées vers le corps médical.


    Le déroulement

La première étape consiste à instaurer un climat de confiance pour libérer la parole et pouvoir mieux connaitre l’histoire du patient et de sa difficulté. Il est primordial d’adapter la sexothérapie à la personne qui consulte.

Lorsqu’un couple entreprend une sexothérapie, il peut être utile de recevoir les personnes séparément.

Je propose un accompagnement dans l’acceptation de votre vie sexuelle et dans la recherche de votre épanouissement sexuel et de celui de votre partenaire.

Vous pouvez stopper les séances à tout moment.



    Trouble sexuels rencontrés
  • Aider à surmonter l’usure du couple
  • Aider à retrouver du plaisir et du désir
  • Faire comprendre que l’amour n’est pas uniquement un acte sexuel mais aussi du partage 
  • Absence de rencontre sexuelle et affective
  • Difficultés à rentrer en contact avec le sexe opposé
  • Addictions
  • Trouble du désir
  • Absence de dialogue et de communication dans le couple et autour de la sexualité
  • Les pannes d’érection
  • Interrogation autour de l’homosexualité
  • Interrogation autour de la bisexualité
  • Recherche d’identité
Quand la sexualité se détériore mieux vaut en parler.

La sexualité ne doit pas répondre à un modèle culturel ou social, elle doit être créative, nourrissante et épanouissante tout en respectant l’environnement ainsi que nos semblables.